Massage ayurvédique, en quoi consiste t’il ?

L’Ayurvéda accorde une importance particulière au massage.

Elle considère qu’il stimule les organes internes et externes du corps, qu’il combat la douleur en chassant les toxines physiques et émotionnelles et qu’il a une action bénéfique sur l’âme.

Ayur : vie & Véda : connaissance

Le massage stimule la circulation du sang et favorise l’écoulement de la lymphe.

Quand une huile végétale est utilisée lors du massage, elle pénètre par la peau et nourrit directement le corps.

Les huiles sont choisies en fonction du dosha de celui (celle) qui reçoit le massage.

Les personnes Vata devraient se faire masser tous les jours, tandis que pour les kapha et les pitta, une périodicité moins régulière suffit (hebdomadaire).

Après le massage, il est conseillé de laisser l’huile sur le corps entre 15 et 35 minutes. Il est bon de prendre ensuite un bain de vapeur ou à défaut un bain chaud ou une douche.

Quelle huile utiliser pour un massage ayurvédique ?

Les huiles doivent être choisies en fonction du dosha de celui (celle) qui reçoit le massage.

Pour le vata, la meilleure huile est celle de sésame pressée à froid. Elle protège la peau des infections et des effets néfastes du soleil.

Si cette huile vous irrite la peau, il vaut mieux utiliser de l’huile d’olive ou de l’huile d’amande douce. Il est souhaitable de réchauffer l’huile à a température du corps avant de l’utiliser.

  • Pour le pitta, il faut choisir une huile calmante comme l’huile de castor.
  • Pour le pitta, le choix ira à une huile rafraîchissante comme celle de noix de coco, de santal, de tournesol ou de graines de citrouille.

Comment faire circuler l’énergie ?

Selon l’ayurveda, la plupart d’entre nous adoptons des attitudes ou des modes de vie contraires à la nature.

Cela limite le flot de l’énergie vitale (le prana).

Un massage du corps entier va permettre d’influencer les points marma par lesquels l’énergie circule.

Avant le massage et après le bain qui va le suivre, relaxez-vous quelques instants en respirant profondément.

Il faut éviter les stimulants pendant les heures qui suivent le massage. Ne faites pas d’exercice physique et ne sortez pas s’il fait froid.

Le massage doît vous procurer une sensation de calme et de sérénité qu’il faut essayer de garder le plus longtemps possible.

Les bienfaits du massage : la recherche de l’harmonie

Le massage apaise les douleurs, nourrit les sentiments, calme la plupart des tensions mentales.

Il prévient de la fatigue, lubrifie muscles et articulations et renforce le bon équilibre lymphatique.

La vie n’est pas seulement d’être vivant, mais d’être bien.” – Marcus Valerius Martial

L’harmonie, c’est manger et se reposer, dormir et marcher : l’équilibre dans tout ce que l’on fait. C’est la voie de la paix.” – Bhagavad Gita (VIe siècle)